Six erreurs que les débutants font (trop) souventEnviron 8 minutes de lecture

Quand nous nous lançons dans un nouveau domaine (très complexe en plus) comme la musculation, il n’est pas évident d’être bon sur la théorie et la pratique en même temps. L’importante quantité d’informations (parfois contradictoires) disponibles sur internet n’y change rien ! Même avec des années de pratique derrière nous, nous ne pouvons pas tout savoir dans le domaine du fitness. Il y’a tout de même des erreurs faciles à éviter que beaucoup font par manque de connaissances. J’ai choisi de vous partager six d’entre elles dans cet article ! Ainsi vous allez pouvoir les éviter et progresser bien plus rapidement.

1. Le cardio

Nous savons tous que le cardio nous aide à brûler des calories et perdre du poids. Par ailleurs, certains pratiquants ont tendance à le faire beaucoup trop souvent où de la mauvaise façon, ce qui a pour conséquence de freiner leur progression.

Bien qu’il existe des machines modernes, qui disposent d’un écran et nous donnent la possibilité de regarder YouTube ou Netflix pendant notre cardio, il est inutile de préciser que cette pratique est complètement contre-productive ! Nous n’allons donc pas nous attarder sur les choses évidentes, mais plutôt sur ce qui n’est pas forcement évident pour tout le monde.

Pour commencer, un pratiquant lambda qui fait du cardio cinq à sept jours par semaine va certes maigrir, mais ne va pas forcement brûler uniquement des graisses. Son acharnement va lui faire perdre une partie de sa masse musculaire, épuiser son système nerveux et rendre son entrainement de moins en moins efficace avec le temps.

De plus, si ce même pratiquant ne fait pas son cardio de la bonne manière, les premiers résultats seront moins importants ce qui peut le démotiver encore plus rapidement.

Pour en savoir plus à ce sujet et ne pas vous faire avoir, je vous recommande fortement de lire notre article sur le cardio.

Six erreurs que les débutants font (trop) souvent

 

2. Diète trop stricte

Ça y’est, vous allez commencer votre première diète ultra efficace qui va vous faire perdre exactement 2,5 kg par semaine ! Vous savez que ça ne sera pas évident, mais vous êtes motivés à ne pas faire d’écarts ! Fini le gras et le sucré !

Admettons que votre diète fonctionne pour vous en théorie et que vous avez un bon mental… est-ce que ce n’est pas beaucoup trop simple ?

D’abord, une bonne diète prend en compte les protéines, lipides et glucides que vous allez prendre chaque jour. Elle doit être variée et de préférence avec des aliments qui sont aussi bons pour votre santé ! Cependant, si vous appliquez une diète trop stricte du jour au lendemain, vous foncez droit dans le mur ! Vous allez voir par vous-mêmes qu’il est compliqué de changer ses habitudes alimentaires et ça demande beaucoup plus d’efforts en réalité que sur le papier. N’oubliez pas d’y aller progressivement !

Ensuite, il est parfois essentiel d’inclure quelques aliments qui ne sont pas bons pour votre santé en grande quantité, mais qui vous permettront de vous faire plaisir de temps en temps. Si un peu de chocolat de temps en temps peut vous aider à ne pas lâcher,  incluez-le dans votre diète ! Toutefois, faites attention à ne pas en abuser ! Il est tout aussi important de se laisser un jour dans la semaine, durant lequel vous allez absorber plus de calories. Vous pouvez faire un refeed day ou un cheat day. Le but est le même, mais le refeed day se fait avec des aliments sains, contrairement au cheat day qui peut rendre la diète plus facile pour les débutants.

Pour terminer, il faut s’armer de patience ! Il faut se fixer des objectifs réalisables et sur le long terme ! La motivation vous fera avancer, ne l’a tuez pas en minimisant vos résultats !

Bien sûr, après votre diète, la pire chose à faire est de revenir à vos habitudes alimentaires d’avant. Vous pouvez vous faire un peu plus plaisir, mais avec modération. L’effet yo-yo après la diète peut être évité ou minimisé !

Pour en savoir plus, lisez notre article sur la diète !

Six erreurs que les débutants font (trop) souvent

 

3. Programme d’entrainement

Une autre erreur que beaucoup font est de copier bêtement les programmes d’entrainement des autres. Selon votre morphologie, vos ressentis, votre expérience, votre temps libre et vos objectifs, votre programme peut grandement varier de celle de votre collègue. Ce n’est pas pour autant qu’il sera plus ou moins efficace que le sien ! Il est donc important de savoir ce qui marche pour vous ! Prenez le temps d’apprendre à faire votre propre programme d’entrainement. Définissez vos objectifs et votre niveau actuel avant de commencer. Si vous avez besoin d’aide, il est important de se tourner vers des personnes réellement compétentes !

 

4. Suppléments alimentaires

Nous sommes depuis toujours victimes du marketing. Notre tendance à rechercher les produits miracles nous pousse souvent à acheter du rêve dans un beau packaging. La plupart du temps , les produits que nous achetons ne nous sont d’aucune utilité, mais il suffit d’avoir des résultats grâce à notre entrainement et nous les associons aux compléments alimentaires. Cet effet placebo vient aussi de la confiance aveugle que nous avons en différentes marques.

Il faut se dire que vos body-builders ou modèles instagram préférés ne feront jamais de la pub pour des stéroïdes, car ces derniers sont illégaux.

Si certains compléments peuvent être bénéfique pour vous dans certains cas de figure, d’autres ne vous seront d’aucune utilité. Il est toujours important de s’informer sur le produit avant d’acheter ! Dites-vous bien que chèque complément à une fonction bien spécifique. Prenons le cas d’une personne qui mange équilibré et achète des fruits et légumes frais. Pourquoi cette personne aurait-elle besoin de vitamines en complément alimentaire (souvent sous-dosé) ?

Analysez bien votre alimentation afin d’identifier ce qui vous manque et arrêtez de dépenser bêtement votre argent ! En fin de compte, c’est de votre responsabilité de vous informer sur ce que vous consommez !

Si vous avez du mal à récupérer après le sport, il peut sembler naturel de vous tourner vers des suppléments qui améliorent sois-disant la récupération. Si c’est le cas pour vous, je vous conseille de revoir les bases !

Assurez-vous d’avoir un volume d’entrainement approprié, une bonne alimentation, suffisamment de repos et un bon sommeil !

Même quand les compléments alimentaires vous sont bénéfiques, ne faites pas l’erreur de surestimer leur pouvoir. Dans le meilleur des cas, ils vous apporteront un petit coup de pouce qui fera la différence sur le long terme !

Six erreurs que les débutants font (trop) souvent

 

5. Le repos

Comme précisé plus haut, votre récupération ne se fera pas avec des compléments alimentaires. Le surentrainement est rare chez les débutants, mais ça peut arriver. Il est donc nécessaire de comprendre que pour avoir les résultats souhaités, il faut laisser votre corps se reposer.

Cependant, pour bien se reposer, il faut déjà bien s’entraîner !

L’entrainement, l’alimentation et le sommeil sont ce qui sera le plus déterminant pour votre progression. Il est inutile de se concentrer sur des détails, si vous négligez les bases !

 

6. Le temps

Six erreurs que les débutants font (trop) souvent

Les résultats demandent du temps, beaucoup de temps !

Évitez de vous fixer des objectifs sur le court terme. Ne pensez pas qu’en un an ou deux, vous allez avoir le physique de vos rêves. Au début, votre progression se fera rapidement, mais il faut savoir qu’en si peut de temps, elle ne sera pas flagrante ! Contentez-vous de vos petites améliorations sur le court terme et restez motivés pour continuer à vous entraîner régulièrement.  Un jour, vous vous remercierez de ne pas avoir lâché !

N’oubliez pas que « les petits pas font les grandes avancées ».

Bonne chance !